Accueil » Binance obtient son enregistrement PSAN en France

Binance obtient son enregistrement PSAN en France

Cocorico ! Binance est officiellement enregistrée auprès de l’AMF en tant que prestataire de services sur actifs numériques (PSAN).

par Monsieur.K
3 minutes de lecture 🕮

C’est, CZ, le célèbre fondateur de Binance lui-même qui l’a annoncé dans un tweet. Binance dispose désormais de son enregistrement en tant que prestataire de services sur actifs numériques (PSAN), et la plateforme peut désormais communiquer sur ses services auprès de la clientèle française.

Binance France, filiale du groupe, dirigée par David Prinçay, rejoint ainsi la trentaine d’autres acteurs ayant d’ores et déjà obtenu leur enregistrement en tant que PSAN auprès de l’AMF. Coinbase n’y figure pas pour le moment, mais on peut découvrir dans la liste des concurrents comme les Français Coinhouse, Paymium ou encore Just Mining, dont le CEO n’est autre qu’Hasheur.

Si la demande date en réalité de décembre 2020, tout s’est accéléré dans les derniers mois. Le fondateur de Binance, Changpeng Zhao (CZ) a fait plusieurs déplacements en dans notre beau pays pour faire les yeux doux aux partenaires locaux.

Il a notamment rencontré plusieurs personnages politiques dont le secrétaire d’État à la Transition numérique Cédric O pour lui présenter son projet qui vise à injecter 100 millions d’euros dans l’écosystème blockchain français.

Et pour marquer sa volonté de s’inscrire dans la durée en France, la plateforme a aussi ouvert un premier bureau dans le sud de Paris. D’ici à cet été, la plateforme devrait ouvrir un espace de plus de 400 mètres carrés en plein centre de Paris.

Binance: bye bye Paris ? - CryptoActu

Sans cet enregistrement, Binance ne pouvait pas “officiellement” démarcher les particuliers français pour ses services. Ces derniers avaient toutefois la possibilité de souscrire à la plateforme d’échange de crypto-monnaies de leur plein gré, et à leurs risques et périls.

Ce qui change à partir de maintenant c’est que la plateforme pourra réinvestir une partie de ses bénéfices dans du marketing ciblé auprès des Français.

Alors que les Français sont environ 8% à avoir investi dans les crypto-monnaies selon une étude KPMG, ce chiffre pourrait nettement croitre dans les années à venir.

La plateforme sera toutefois obligée de respecter un certain nombre de règles dictées par l’AMF. Si elle est enregistrée en tant que PSAN, elle n’a pas encore eu officiellement son agrément auprès de l’AMF.

Rappelons qu’aujourd’hui Binance n’est pas seul sur la liste d’attente et aucun acteur n’a encore bénéficié de la reconnaissance ultime auprès de l’AMF.

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️