Accueil » C’est quoi bitcoin ?

C’est quoi bitcoin ?

par Monsieur.K
3 minutes de lecture 🕮

Avant de plonger dans l’univers complexe qu’est la blockchain et les nombreuses applications qu’elle peut révolutionner, nous allons d’abord nous attarder sur la base, c’est quoi le bitcoin, cette “cryptotruc”, qui rend très riche très vite et dont tout le monde parle.

Qui se cache derriere Bitcoin ?

Tout d’abord qui a créé le bitcoin, rien que sa création est déjà tout un mystère.

Crée en 2009 par un certain Satoshi Nakamoto, on ne sait pas qui il est, si c’est un homme, une femme, un groupe de personnes, un gouvernement. On ne sait strictement rien, à part une
chose, c’est qu’une wallet (nous reviendrons sur cette notion un peu plus tard) avec beaucoup de bitcoin lui appartient. Ce sont les premiers bitcoins minés et ils n’ont jamais été déplacés depuis leur dépôt sur ce wallet.
Alors oui un certain Satoshi Nakamoto, physicien américain retraité a été médiatisé en 2014. Mais nous savons aujourd’hui, grâce à une analyse linguistique effectuée par des chercheurs de l’université d’Aston qu’il n’avait rien à voir avec la création du bitcoin.

On sait que Satoshi Nakamoto travaillait sur le bitcoin depuis 2007, et que son dernier message date de 2011 sur le forum qu’il avait créé “bitcointalk.org”.
Peu avant son départ, il désigne Gavin Andresen comme son successeur, en lui donnant accès au projet SourceForge Bitcoin et en lui remettant une copie de la clé d’alerte qui permet de prévenir le réseau d’événements importants.

Son dernier message est :
« Je suis passé à autre chose et je ne serai probablement plus là à l’avenir.»

On sait aussi que la première transaction a été faite vers Hal Finney, un ingénieur développeur informatique californien décédé en 2014, emportant ses secrets avec lui à tout jamais.

Voilà tout ce que nous savons sur la création de ce phénomène, autant dire … Trois fois rien.

Je vous invite à découvrir le reportage : le mystere de Satoshi 

Attardons-nous maintenant sur le pourquoi du bitcoin ? Parce que oui, disons-nous le bien, le bitcoin n’est pas juste un projet crée sans aucun but, sa vocation était à la base de permettre
de s’échanger de la valeur par internet, sans passer par une banque, ni une entité tierce, afin que la confiance soit entièrement remise à un algorithme informatique qui, à la différence de l’humain
n’est pas sujet aux émotions.

Disons-le clairement, aujourd’hui ce qui va faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre au niveau bancaire c’est la sympathie que vous et votre banquier avez l’un envers l’autre. Par sympathie j’entends aussi bien la bonne tenue de vos comptes en tant que
client que vos rapports humains.

satoshi secret

 

 

Bitcoin, Utile ou pas ?

Parlons maintenant pratique avec ce qu’est réellement un bitcoin ? Le Bitcoin est un système informatique de transfert et de vérification de propriété reposant sur un réseau de pair à pair
sans intermédiaire ou autorité centrale de contrôle.

Bon, d’accord ça ne vous aide pas beaucoup, mais si on utilise des mots moins compliqués pour résumer cette phrase, le bitcoin est un système décentralisé qui permet de transférer de la valeur entre particuliers. Et de vérifier une information sans passer par un organisme vérificateur, mais en passant par un système informatique appelé blockchain.

La grande innovation de ce système c’est que pour fonctionner il utilise une unité de compte nouvelle : Le bitcoin

Si on fait un parallèle avec notre société aujourd’hui : vous faites un virement à Monsieur X. La banque est l’autorité centrale qui va de votre côté, sur votre compte, vérifiez que vous possédez bien la dites somme et retirer l’argent que vous envoyez.
Du côté de Monsieur X la banque va vérifier que l’argent a bien été transféré et déposer l’argent de votre virement sur son compte bancaire. Monsieur X est content, le virement n’a pris que 3 jours dans le meilleur des cas et les frais dépendent de votre établissement bancaire.

L’élément transféré quant à lui est de la valeur monétaire de type €, £, $, etc.

Les systèmes d’information de la banque sont donc la pièce maîtresse de ces transactions que ce soit pour les actionner ou pour le vérifier.

Les informations sont dans ce cas-là, dites centralisées et si l’ensemble du système de la banque tombe autant dire que ce sont vos transactions qui s’évaporent. Nous prenons dans ce cas précis l’exemple d’une banque, mais les autres systèmes de transfert monétaire fonctionnent de la même
manière, par le biais d’une autorité centrale qui va se charger de vérifier et actionner cet échange.
Dès lors que vous souhaitez transmettre de la valeur, vous devez mettre la confiance entre les mains d’un établissement tiers, banques, notaire, et ce sont eux qui vont procéder à l’échange et non pas vous directement.

Avec le bitcoin c’est plus simple, vous êtes propriétaire d’une wallet, un portefeuille cryptographique virtuel, simplifier les choses et ne retenez que le mot “portefeuille

La blockchain bitcoin va se charger de toutes les étapes intermédiaires de manière automatique et totalement sécurisée.

Vous n’avez qu’à envoyer ou recevoir les bitcoins. Si vous ne détenez pas les fonds vous ne pourrez rien envoyer, le système se chargera automatiquement de ne pas accéder à votre requête.

La confiance est donc remise à un système informatique décentralisé.

La deuxième particularité de ce système c’est qu’il est autorégulé et décentralisé. L’autorégulation permet de limiter l’inflation, 21 Millions de Bitcoin seront créés au maximum. Vous pouvez diviser chaque bitcoin en huit décimales, la plus petite décimale étant un Satoshi ce qui correspond à 0.00000001 Bitcoin, mais vous ne pourrez pas créer un seul bitcoin de plus.

Il est donc fréquent que les utilisateurs de bitcoin s’échangent des fractions de bitcoin.

Exemple: Un ordinateur qui coûte 1000€ vaut 0.021 Bitcoin au cours actuel de 45.600€ par bitcoin.

La décentralisation va permettre de résoudre plusieurs problèmes :

  • Le système décentralisé est moins susceptible de tomber en panne parce qu’il repose sur de nombreux composants dispersés à travers le monde.
  • Il va aussi permettre de réduire les risques d’attaque du système, car de par sa structure il faut attaquer de nombreux points différents pour déstabiliser le réseau et le coût d’une telle opération serait pharaonique. (Pour info ce coût est estimé à l’heure actuelle à 100 milliards de dollars)

La possession des bitcoins est matérialisée, pour ses propriétaires, par une suite de chiffres et de lettres qui constituent une clé virtuelle, cette clé virtuelle donne accès à une wallet , le fameux “portefeuille” cryptographique virtuel, et permet au détenteur de transférer et donc de dépenser les bitcoins présents sur ce wallet.

Pour posséder du bitcoin il faut qu’au préalable vous en ayez soit reçu, en vous faisant envoyer des bitcoins par un possesseur de bitcoin, soit que vous en ayez gagné en participant aux opérations de contrôle collectif de bitcoin, c’est ce qu’on appelle miner.

L’utilité de stopper la quantité de Bitcoin maximale produite est de créer un système dans lequel c’est la demande qui crée l’offre et donc le prix du bitcoin. C’est exactement ce phénomène qui a fait que le cours du bitcoin est passé de 0.01 centime d’euro en 2009, à plus de 15000€ en 2017 avec un sommet historique en 2021 atteignant les 67.000€ .

Comme vous avez pu le comprendre Bitcoin est deux choses, la première c’est le réseau qui nous permet d’échanger et deuxième chose c’est l’unité de valeur dont se sert le réseau pour signifier qu’un échange a bien eu lieu. La crypto-monnaie.

Vous avez donc déjà à partir de maintenant une idée concrète sur ce qu’est le bitcoin, si vous etes pret a nous suivre dans l’aventure bitcoin suivez ce guide pour créer votre premier wallet. 

 

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️