Accueil » Comment créer son portefeuille de crypto monnaies ?

Comment créer son portefeuille de crypto monnaies ?

par wedges
3 minutes de lecture 🕮

Bienvenue sur ce tutoriel dédié à la création d’un portefeuille de crypto-monnaies, aussi appelé wallet, avec une extension pour votre navigateur qui vous permettra de réaliser facilement des transferts, échanges et autres opérations sur la blockchain Ethereum dans un premier temps.

Sommaire 

  1. Metamask, votre wallet dans un navigateur internet
  2. Installer Metamask
  3. Configurer un wallet multi-crypto pour la blockchain Ethereum

MetaMask, votre portefeuille sur navigateur

Le wallet le plus utilisé de toute la planète

MetaMask est un portefeuille polyvalent et complet permettant d’utiliser plusieurs crypto-monnaies. Par défaut, il permet d’utiliser Ethereum pour gérer de l’Ether (ETH) ainsi que tous les jetons (tokens) fonctionnant sur la blockchain Ethereum, par exemple l’USDT (un des fameux crypto-dollar, un token ayant comme valeur stable 1$) ou le Basic Attention Token (un token généré à l’utilisation du navigateur Brave).
Ce portefeuille ne vous permettra pas seulement de consulter votre “compte en banque crypto” mais aussi d’utiliser vos fonds pour interagir avec des applications décentralisées  fonctionnant à partir d’un site web et utilisant le réseau Ethereum. Metamask va signer et encrypter de manière sécurisée pour vous les transactions nécessaires à l’utilisation de ces applications.

Votre clé privée restera dans le plugin Metamask, qui de plus embarque un outil anti-phishing avec une liste de sites webs corrompus mise à jour automatiquement.

Installation du plugin

Cette extension est pour le moment disponible sur quatre navigateurs qui sont Chrome, Firefox, Brave et Edge. On peut la trouver à partir du site officiel : https://metamask.io/download/. Choisissez votre navigateur, cliquez, puis installez l’extension.

Création d’un portefeuille
Une fois ceci fait, voici ce que va vous proposer l’extension au démarrage

Vous verrez plus tard dans ce tutoriel ce qu’est une phrase mnémotechnique. Sachez que si un jour vous réinstallez l’extension sur un autre navigateur, une nouvelle machine, etc, vous pourrez utiliser l’option de gauche pour récupérer votre portefeuille.
L’écran d’après vous propose de collecter vos données de manière anonyme pour améliorer l’application : vous êtes libres de le faire ou non.

Ensuite vous devez créer un mot de passe.

Il vous servira à déverrouiller l’extension dans le navigateur. Ainsi, quand vous fermez votre navigateur, si quelqu’un d’autre le réouvre il ne pourra pas y accéder sans ce mot de passe. Pratique !

L’étape suivante est la plus importante : Metamask va générer aléatoirement une phrase de recuperation de 12 mots qu’on appelle la seed.

Cette phrase vous permettra de récupérer vos fonds en cas de perte, de vol, de réinstallation, etc. Vous pourrez en effet réinstaller MetaMask (même sur une autre machine !) et importer cette phrase pour restaurer le portefeuille. Vous devez conserver cette phrase en toute sécurité : recopier le sur une feuille de papier (attention à ne pas la perdre dans ce cas). Vous pouvez aussi faire une capture d’écran et la sauvegarder sur votre ordinateur : dans ce cas, faites-en une archive zip avec un mot de passe ! Ne laisser pas cette capture en fichier normal.
Cette seed est la clé de votre portefeuille. Celui qui l’obtient peut contrôler vos fonds. Ne communiquez jamais cette phrase à un autre site web ou d’autres personnes. Metamask vous le rapelle d’ailleurs (voir capture en dessous). Le seul moment où vous pouvez l’utiliser est quand vous importez un compte metamask à la première étape.


L’écran suivant vérifiera que vous avez bien écrit ces mots quelque part puisqu’il vous les redemandera. Et voilà votre compte est créé, voilà ce à quoi il ressemble :

La page principale se compose des informations suivantes :

  • Le nom de votre compte : ici Account 1.
  • L’adresse publique de ce compte : ici 0xec4….85A7. On vous la montre raccourcie, vous pouvez copier cette adresse en cliquant dessus. Allez par exemple voir dans un bloc notes l’adresse entière. Elle est publique, c’est celle là que vous partagerez si des personnes veulent vous envoyer des fonds, ou si vous même vous souhaitez transférer des fonds d’un exchange par exemple.
  • Les fonds disponibles en Ether sont indiqués au milieu avec leur valeur correspondante à l’instant en dollars. Ici nous n’avons aucun éther, normal, nous venons tout juste de créer le compte.

Pour avoir plus d’informations sur le compte, cliquez sur le bouton à droite avec les trois petits points, puis détails. À partir de là, vous pouvez modifier le label de votre compte (Account 1) et vous avez également accès à un code QR correspondant à votre adresse, au lien pour observer votre adresse sur un explorateur de blocs (“view on etherscan” – n’hésitez pas à cliquer pour découvrir un récapitulatif de toute la vie de votre portefeuille depuis sa création) ainsi qu’à un bouton pour exporter la clé privée liée à ce compte (c’est un équivalent de la seed, une fois encore si vous le sauvegardez, mettez le dans une archive protégée par un mot de passe !) 

L’indicateur de réseau avec la pastille verte en haut à droite indique le réseau actif actuellement. Nous verrons dans un prochain tutoriel qu’il est possible d’ajouter d’autres blockchains à Metamask pour gérer d’autres tokens (Binance Smart Chain, Polygon, etc). C’est ce qui fait de Metamask un multi-wallet.

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️