Accueil » Crypto et développement durable : Mintera relève le défi du bilan net positif

Crypto et développement durable : Mintera relève le défi du bilan net positif

Mintera, la start-up française qui vise un impact net positif pour l’environnement.

par Monsieur.K
3 minutes de lecture 🕮

Certaines crypto-monnaies nécessitent de grandes quantités d’énergie pour fonctionner, ce qui entraîne d’importantes émissions carbone et déchets électroniques.

De nombreuses crypto-monnaies et organisations se tournent vers des alternatives durables et économes en énergie.

En prenant des engagements forts, des sociétés de crypto-monnaies comme Mintera visent à atteindre un impact net positif pour l’environnement.

La blockchain, est-elle compatible avec le développement durable ?

L’ascension de la technologie blockchain a été tout simplement fulgurante.  En l’espace de quelques années, elle est passée d’un concept inconnu à l’un des sujets les plus discutés au monde. Cependant, l’écosystème blockchain est souvent entaché par sa réputation de nuire à l’environnement. Et est considéré par beaucoup comme une alternative non durable au système traditionnel.

Mais comme toujours, la réalité est plus nuancée, et il existe actuellement un effort mondial pour réduire l’empreinte carbone des crypto-monnaies, comme on a pu le constater avec le récent « Merge » d’Ethereum (voir article). Il existe des moyens de rendre l’industrie du minage et de l’extraction de crypto-monnaies plus durable.


La tendance actuelle s’oriente clairement vers des alternatives respectueuses de l’environnement. À l’avenir, il est concevable que l’écosystème blockchain dans son ensemble ne représente une empreinte carbone négligeable à l’échelle mondiale.

Les différentes applications de la technologie blockchain continuent d’être explorées et de nouveaux cas d’usage potentiels apparaissent constamment.

Un des sujets qui revient le plus ces derniers temps est le rôle de la blockchain dans le développement durable. Les Objectifs de Développement durable (ODD) des Nations unies devant guider les efforts mondiaux en matière de durabilité durant la prochaine décennie, il est important d’examiner comment les différentes technologies peuvent soutenir ces efforts.

Nous savons que la blockchain peut être utilisée pour tracer un impact environnemental, favoriser la transparence et la responsabilité, et promouvoir un changement de comportement durable.

Des sociétés comme Mintera promettent quant à elles un impact positif sur l’environnement.

La technologie blockchain a le potentiel de soutenir les efforts environnementaux, mais elle est confrontée à des défis qui doivent être relevés pour que cela devienne réalité.

Mintera et le défi du bilan net positif.

Mintera est une jeune société de crypto-monnaies qui s’engage en faveur du développement durable. La société s’est fixé pour objectif d’être une entreprise nette positive dès le lancement de ses premiers produits d’investissement et s’efforce d’atteindre cet objectif en prenant de nombreux engagements forts.

Tout d’abord, ils élaborent soigneusement leurs produits d’investissement avec une méthodologie stricte. Mintera utilise exclusivement les solutions les plus efficientes sur le plan énergétique que l’espace blockchain a à offrir.

D’autre part, ils travaillent avec de nombreuses organisations environnementales à travers le monde, compensent leur empreinte carbone, investissent dans les énergies renouvelables et réduisent généralement les émissions partout où ils le peuvent.

La société associe les actes à la parole : Mintera s’engage à reverser 50 % de ses bénéfices à des associations environnementales partenaires ayant un réel impact positif pour la planète.

Ce que Mintera tente de faire, c’est de tirer parti des aspects les plus vertueux des crypto-monnaies pour créer un nouveau type d’économie centrée sur ses parties prenantes.

Un écosystème financier qui profite à la fois aux individus et à la planète, et qui se concentre sur la durabilité globale à long terme plutôt que sur le profit à court terme.

Dans leur parcours, ils visent à rassembler une communauté interdépendante d’investisseurs qui se soucient réellement d’exercer un impact positif.

Mintera n’est qu’un exemple parmi d’autres dans un écosystème qui prend à bras le corps le problème écologique posé par certaines blockchains. En travaillant de concert, il est possible de faire bouger les lignes en créant un avenir plus durable pour tous.

 

Les crypto-monnaies pour une économie régénérative ?

Une économie régénératrice signifie s’éloigner des modèles économiques extractifs et libérer le potentiel des contributions positives pour la nature et la société. C’est un système économique qui œuvre à la régénération des actifs employés, qui fournissent des biens et/ou des services nécessaires à notre bien-être ou qui y contribuent.

Dans la théorie économique classique, on peut soit “régénérer” ses actifs, soit les consommer jusqu’au point où ils ne peuvent plus produire de biens et/ou de services.

Ce qui différencie l’économie régénérative du modèle classique, c’est qu’elle prend en compte et donne une valeur économique concrète aux actifs « originels » – la terre et le soleil.

La majeure partie de l’économie régénérative se concentre sur ainsi sur la planète et les biens et services qu’elle fournit. Dans ce cadre, les organisations liées à la blockchain ont véritablement un rôle à jouer dans un système économique qui tire parti des nouvelles technologies pour un avenir plus durable et régénérateur. Elles peuvent contribuer à promouvoir le développement durable en offrant une alternative aux systèmes traditionnels extractifs et non durables.

La blockchain peut jouer un rôle dans les économies régénératives en soutenant le développement économique local, en garantissant des libertés économiques et l’égalité sociale et en contribuant à réduire la pauvreté dans le monde. Un token peut être utilisé pour récompenser les personnes qui participent à des projets vertueux, ou une blockchain peut consigner des crédits carbone. Un tel système peut inciter les gens à prendre part à des activités utiles à l’environnement.

Il existe une longue liste d’actions que nous pouvons entreprendre pour rendre les crypto-monnaies plus respectueuses de l’environnement. L’utilisation de sources d’énergie renouvelables, la réduction des déchets électroniques, et les mesures de conservation sont un bon début, mais nous nous devons d’aller encore plus loin.

En promouvant le développement durable grâce à la blockchain, nous pouvons nous diriger vers un avenir plus durable pour tous.

 

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️