Accueil » Fashion NFT : simple effet de mode ou tendance durable?

Fashion NFT : simple effet de mode ou tendance durable?

La mode adopte véritablement les NFT, quels sont les enjeux et l'avenir ?

par johntitor
3 minutes de lecture 🕮

A moins d’avoir vécu dans une grotte sans Wifi, vous avez certainement entendu parler des NFT (Non-fungible token) ces derniers temps. L’engouement pour les NFT a atteint de nouveaux sommets ces dernières semaines lorsque Christie’s, une maison de vente aux enchères britannique vieille de 255 ans, a vendu un NFT d’un artiste numérique connu sous le nom de Beeple pour 69,3 millions de dollars.

Certains ont vu dans cet événement une frénésie de spéculation, tandis que d’autres y ont vu un tournant historique. Cependant, les actifs numériques uniques, les “jetons non fongibles”, suscitent un intérêt croissant. Les partisans des NFT affirment qu’ils ont supprimé un obstacle important aux produits virtuels qui sont facilement copiés, valorisés et collectionnés, comme les objets physiques.

Il s’agit d’une animation du célèbre MEME bien connu sur internet : Nyan Cat. un corps de Pop-art et une traînée d’arc-en-ciel, qui a été vu et partagé des centaines de millions de fois depuis qu’il a été mis en ligne sur YouTube il y a presque une décennie.

Il a été vendu pour 580 000 dollars le mois dernier.

 

Dans le domaine du sport, NBA Top Shot, un partenariat entre la NBA et la société Dapper Labs, a vendu des cartes de basket-ball virtuelles, contenant chacune de courts clips vidéo, pour des milliers de dollars. Une NFT montrant le dunk de LeBron James a récemment été vendue pour 208 000 dollars.

Dans un autre registre la collaboration entre Fewocious, un artiste NFT de 18 ans, et la marque de baskets virtuelles RTFKT Studios (qui a fait un partenariat avec Nike par la suite) a généré 3,1 millions de dollars en 7 minutes.

“Ce n’est pas seulement une tendance ou quelque chose de nouveau, c’est un véritable changement de pouvoir” |  Benoit Pagotto, cofondateur et PDG de RTFKT.

Dans le secteur de la mode, les NFT peuvent s’étendre au-delà des produits pour inclure des photos, des spectacles, des interviews, des accès VIP et bien plus, la seule limite: l’imagination !

Si le marché des NFT est encore en pleine évolution, le potentiel des marques à l’exploiter à travers une variété de vêtements, d’accessoires et d’autres produits numériques signifie qu’il peut continuer à se développer en tant que force dans l’industrie. Cependant, les marques doivent tenir compte de certains défis et risques avant de lancer des NFT.

Exclusible qui est une place de marché haut de gamme pour les marques de luxe dans les domaines de la mode, de la beauté, des montres, des bijoux, du style de vie porte l’expérience du luxe numérique à de nouveaux sommets. Après tout, la plateforme s’est établie dans le métavers avec une série de villas de luxe et d’îles privées.

Réelle opportunité pour l’industrie ou juste une mode passagère ?

Alors que l’engouement pour les NFT fait la une des journaux, le chemin est encore long pour que les consommateurs achètent des NFT plutôt que des sacs Birkin. Peu d’entreprises de mode ont investi massivement dans la technologie requise, et la plupart d’entre elles ne sont pas naturellement adaptées aux univers virtuels et de la VR, où les NFT prospèrent.

La création d’un produit numérique exige un niveau de savoir-faire et d’expérience similaire à celui des pièces physiques. De nombreuses marques doivent donc externaliser pour créer des produits numériques capables de concurrencer leurs produits physiques. Si les marques de mode veulent adopter les NFT, elles devront commencer à servir un nouveau groupe démographique aux préférences différentes.

Nous ne pouvons nier que ce domaine est exagéré par les spéculateurs. Il est évident que pendant l’année écoulée, ceux qui recherchent l’innovation et le divertissement déversent de l’argent. Mais il y a des signes forts qui montrent que les NFT peuvent conserver leur force.

Des photos aux cartes de baseball, les gens ont longtemps attribué une valeur émotionnelle et sociale à des objets physiques qui pèsent bien plus que leur valeur matérielle. Après tout, la toile et la peinture n’ont aucune valeur par rapport à Picasso. Il en va de même pour les articles de mode tels que les sacs à main et les sneakers.

Rassembler ces objets sur lesquels nous exerçons une sorte de domination, les transformer en extensions de nous-mêmes, est une activité fondamentalement humaine et profondément liée à la manière dont nous façonnons et transmettons nos identités. Comme nous vivons la plupart de nos vies partout en ligne, des médias sociaux aux jeux vidéo, le concept de collection et d’exposition d’objets numériques semble devoir se développer.

Alors comment les marques de mode doivent-elles réagir ?

En fait, beaucoup d’entre elles sont prudentes. Ce n’est pas une mauvaise idée si l’on considère la vitesse à laquelle le domaine évolue. Pour ceux qui sont prêts à expérimenter, les NFT peuvent être imprimés avec toute une gamme d’actifs créatifs (le croquis d’un designer ou un souvenir mémorable) et utilisés pour obtenir divers résultats marketing, qu’il s’agisse d’être considéré comme “innovant” ou de renforcer la fidélité des fans.

Ian Rogers, consultant pour LVMH (Louis Vuitton), a déclaré :

“Il est naturel que les clients du secteur du luxe aient désormais une vie numérique et souhaitent inclure les produits dans cette vie. L’idée d’acheter un sac à main de luxe et de transposer sa représentation numérique dans un jeu vidéo ou un autre support numérique n’est pas loin”.

Les NFT liés à des biens physiques peuvent également contribuer à lutter contre la contrefaçon et servir de preuve d’authenticité. Ils peuvent également avoir un effet transformateur sur le marché de la revente. En effet, elles peuvent aussi créer un smart contract qui gère les utilisations futures de leur NFT.

Si l’immersion directe dans l’art numérique peut être attrayante pour les marques de mode qui cherchent à créer un buzz marketing, les stratégies NFT liées à des produits physiques peuvent générer une valeur bien plus importante pour l’industrie.

Le Phygital serait la solution ?

À mesure que la technologie se développe et que tout est numérisé, de la consommation d’informations à l’exploration interplanétaire en passant par les rencontres, nous commencerons à voir le monde réel et le monde numérique se synchroniser de manière nouvelle et intéressante.

Le “phygital” est une façon de décrire cette interaction. Ce mot, défini comme une expérience combinant des éléments physiques et digital, a connu une augmentation constante des recherches en ligne ces dernières années, la pandémie de Covid19 fut un élément accélérateur à cause des restrictions.

La Réalité augmentée sera également un vecteur important de croissance, The Dematerialised est un des acteurs les plus avancés sur le sujet des vêtements NFT en réalité augmentée.

Thedematerialised vêtements NFT en réalité augmentée

En 2020, à l’ère du confinement et des gestes barrières, Balenciaga nous avait dévoilé son jeu vidéo “Afterworld : the age of tomorrow”. Une ingénieuse façon de présenter sa collection automne-hiver 2021-2022.

Afterworld : The Age of Tomorrow est une aventure allégorique et une présentation de collection, où le spectateur-joueur est conduit à travers des magasins de mode et des paysages urbains dystopiques, devant de “vrais” avatars de modèles numériques maquillés en gothiques, jusqu’à une rave illégale dans une forêt magique. Le jeu se termine avec la muse Eliza Douglas habillée en chevalier dans une scène Caspar David Friedrich au sommet d’une montagne. Alors qu’elle tire une épée d’une pierre, le monde se dissout soudainement dans l’horizon et se transforme en une application de respiration méditative.

Plus récemment c’est  Gucci, filiale de Kering, qui est devenue la première maison de mode de luxe à entrer dans le domaine de la création NFT  au-delà des skins et des articles de jeu et à accepter les crypto dans ses magasins physiques.

Sa première création NFT s’inspire de “Gucci Aria”, un film de quatre minutes produit par la cinéaste Floria Sigismondi et le directeur de la création de Gucci, Alessandro Michele, lancé en l’honneur du centenaire de la marque de luxe italienne.

Le NFT est  intitulé “Preuve de souveraineté”

 

Les NFT sont ils écologiques?

Le marché des NFT suscite de plus en plus d’inquiétudes. Selon une étude de l’université de Cambridge, le Mint de NFT sur la blockchain nécessite une consommation d’énergie importante, notamment sur les blockchains Proof of Work.

Ces inquiétudes sont parfois justifié notamment celles ciblant les blockchains Proof Of Work, mais parfois pas et souvent par manque de connaissance techniques sur le sujet des ONG qui s’attaquent à la blockchain et aux NFT.

Ce qu’ils omettent souvent, c’est qu’il est possible de créer des NFT d’une manière qui ne se fasse pas au détriment de l’environnement. En fait, de nombreuses plateformes NFT ont adopté des méthodes de  Mint plus respectueuses de l’environnement  avec des Blockchains économes en énergie telles que Tezos, Algorand, Flow, Polygon et Solana.

Ces blockchains fonctionnent à l’aide d’un mécanisme de consensus appelé preuve de participation (PoS) pour valider les transactions sur la blockchain, comme la frappe d’un NFT. Ce type de mécanisme de consensus nécessite considérablement moins d’énergie que la preuve de travail (PoW), le moyen auparavant dominant de valider les transactions,

Par exemple Grâce à sa conception Proof of Stake, le Mint  d’un NFT sur Tezos utilise plus de 2 millions de fois moins d’énergie que les autres blockchains Proof of Work, affirme OneOf  une plateforme NFT sur la blockchain Tezos.

Ainsi un NFT Mint sur ces Blockchain Proof of Stake à empreinte carbone faible voir neutre utilisent 1/10e de l’énergie nécessaire pour poster un tweet. Cela revient à 1/44 000ème de l’empreinte carbone d’un NFT normal sur une blockchain Proof of Work.

Les Grandes marques ont ainsi tout intérêts à se saisir du sujet écologique très tôt lors de la conception de leur modèle digital, autour des NFT et de la blockchain retenu pour le MINT pour ne pas se voir critiqué et leur image abimée.

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️