Accueil » Goldman Sachs en chasse

Goldman Sachs en chasse

Crypto is sachsy

par wedges
3 minutes de lecture 🕮

Goldman Sachs prévoit de dépenser des dizaines de millions de dollars pour acheter ou investir dans des sociétés de crypto-monnaies après que l’effondrement de la bourse FTX ait fortement diminué les valorisations et freiné l’intérêt des investisseurs. L’implosion de FTX a renforcé le besoin d’acteurs plus fiables et réglementés dans le domaine des crypto-monnaies, et les grandes banques y voient une opportunité d’acquérir des entreprises, a déclaré à Reuters Mathew McDermott, responsable des actifs numériques chez Goldman.

Nous voyons des opportunités vraiment intéressantes, à des prix beaucoup plus raisonnables

Mc Dermott, responsable des actifs numériques

Goldman effectue en ce moment une grande étude sur un certain nombre de différentes sociétés de crypto, a-t-il ajouté, sans donner de détails.

FTX s’est placé sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux États-Unis le 11 novembre après son effondrement spectaculaire, suscitant des craintes de contagion et amplifiant les appels à une plus grande régulation des crypto-monnaies.

Le ralentissement du financement des startups en crypto peut encore dépasser le record de 2021. Le juge des faillites de Celsius ordonne la restitution de certains actifs en crypto-monnaies aux clients. Un tribunal américain se penche sur la question inédite de la propriété des crypto-monnaies en cas de faillite. Le prêteur de crypto-monnaies Genesis dit à ses clients qu’il s’efforce de préserver leurs actifs. Enfin, le cofondateur de la plateforme NFT Blockparty accusé de fraude.

“Cela a définitivement fait reculer le marché en termes de sentiment, il n’y a absolument aucun doute là-dessus”, a déclaré McDermott. “FTX était un enfant-vedette dans de nombreuses parties de l’écosystème. Mais pour réitérer, la technologie sous-jacente continue d’être performante.”

Bien que le montant que Goldman pourrait potentiellement investir ne soit pas important relativement à sa position à lui dans la finance centralisée, pour le géant de Wall Street, qui a gagné 21,6 milliards de dollars l’année dernière, sa volonté de continuer à investir au milieu de la secousse du secteur montre qu’il sent une opportunité à long terme. Son PDG, David Solomon, a déclaré à CNBC le 10 novembre, alors que le drame de FTX se déroulait, que s’il considère les crypto-monnaies comme “hautement spéculatives”, il voit beaucoup de potentiel dans la technologie sous-jacente à mesure que son infrastructure devient plus formelle.

Ses rivaux sont plus sceptiques. “Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une mode ou d’une disparition, mais je ne peux pas lui attribuer une valeur intrinsèque”, a déclaré James Gorman, PDG de Morgan Stanley, lors de la conférence Reuters NEXT du 1er décembre. Le PDG de HSBC, Noel Quinn, a quant à lui déclaré lors d’une conférence bancaire à Londres la semaine dernière qu’il n’avait pas l’intention de se lancer dans le commerce ou l’investissement de crypto-monnaies pour les particuliers.

Goldman a investi dans 11 sociétés d’actifs numériques qui fournissent des services tels que la conformité, les données sur les crypto-monnaies et la gestion des blockchains. McDermott, qui participe à des triathlons pendant son temps libre, a rejoint Goldman en 2005 et s’est élevé à la tête de son activité d’actifs numériques après avoir été responsable du financement des actifs croisés.

On verra bientôt qui a eu le nez fin, n’est ce pas ?
Miroir mon beau miroir, dit moi quelle technologie irrésistible sera bientôt utilisée par le plus grand nombre…

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️