Accueil » Insolite : le vrai shitcoin

Insolite : le vrai shitcoin

Proof of Poop

par wedges
3 minutes de lecture 🕮

On va pas se mentir, aujourd’hui est un jour de m**** pour les cryptomonnaies avec une attaque baissière assez prononcée, et un retour de la tendance risk-off sur les marchés. Chez Cac, on ne se laisse pourtant pas démonter, toujours premier sur le front des innovations crypto !

Le professeur sud-coréen Cho Jae-weon a inventé des toilettes qui transforment le caca en énergie et rémunèrent les gens en monnaie numérique. Il ne les a d’ailleurs pas seulement inventé, mais les a construite et les fait utiliser aux autres étudiants dans le campus ! Ce n’est pas une blague, le whitepaper/article de science est bien réel : https://www.mdpi.com/2071-1050/9/1/35/htm

Ce professeur d’ingénierie urbaine et environnementale à l’Institut national des sciences et technologies d’Ulsan (UNIST), a conçu des toilettes écologiques reliées à un laboratoire qui utilise les excréments pour produire du biogaz et du fumier. Les toilettes BeeVi – fusion des mots abeille et vision – utilisent une pompe à vide pour envoyer les excréments dans un réservoir souterrain, ce qui réduit la consommation d’eau. Là, des micro-organismes décomposent les déchets en méthane, qui devient une source d’énergie pour le bâtiment, alimentant une cuisinière à gaz, un chauffe-eau et une pile à combustible à oxyde solide.

Le professeur sud-coréen Cho Jae-weon, un homme détendu et fier de son travail

Une personne moyenne défèque environ 500 g par jour, ce qui peut être converti en 50 litres de gaz méthane, a déclaré l’ingénieur en environnement. Ce gaz peut générer 0,5 kWh d’électricité ou être utilisé pour faire rouler une voiture sur environ 1,2 km (0,75 miles).

Si l’on sort des sentiers battus, les matières fécales ont une valeur précieuse pour produire de l’énergie et du fumier. J’ai mis cette valeur en circulation écologique

Cho Jae-weon

Cho a conçu une monnaie virtuelle appelée Ggool, qui signifie miel en coréen. Chaque personne utilisant les toilettes écologiques gagne 10 Ggool par jour. Les étudiants peuvent utiliser cette monnaie pour acheter des produits sur le campus, du café fraîchement préparé aux nouilles instantanées, en passant par les fruits et les livres. Les étudiants peuvent prendre les produits qu’ils veulent dans un magasin et scanner un code QR pour payer avec des Ggool. “Je n’avais jamais pensé que les matières fécales étaient sales, mais maintenant c’est un trésor de grande valeur pour moi”, a déclaré Heo Hui-jin, étudiante de troisième cycle, au marché de Ggool. “Je parle même des matières fécales pendant les repas pour penser à acheter le livre que je veux”.

Bullish ou pas ? 🙂

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️