Accueil » Invictus liquidé, vous ne devinerez jamais pourquoi

Invictus liquidé, vous ne devinerez jamais pourquoi

Greedy et Greedo sont dans un bateau, Greedo tombe à l'eau, qui est ce qui reste ?

par wedges
3 minutes de lecture 🕮

Dans la série “je suis une entreprise et je gère mon risque comme si j’étais un débutant en crypto”, voilà un nouvel article à rajouter à notre dossier qui se complète malheureusement de jour en jour. On va pas se mentir j’aimerai bien que ce dossier ne se complète pas trop pour retrouver une certaine sérénité. Le nettoyage sera-t-il fait en fin d’été ? Les dominos continuent de tomber pour l’instant !
https://coinactucrypto.com/nouvelle-banqueroute-celsius-na-pas-supporte-la-temperature
https://coinactucrypto.com/banqueroute-pour-le-preteur-de-cryptomonnaies-voyager
https://coinactucrypto.com/3ac-sera-t-il-le-dernier-domino-a-tomber-apres-ust-et-celsius
https://coinactucrypto.com/laffaire-staked-ether

Et aujourd’hui nous partons donc à l’étude de Invictus Alpha, dont le siège social est situé dans les îles Vierges britanniques mais qui est géré à partir de Cape Town, et sa société mère New World Holdings ont été mis en liquidation dans les îles Vierges britanniques en raison d’une exposition excessive à … l’UST, le stablecoin Terra/Luna dont l’effondrement continue de faire des vagues.

Ce qui a rendu certains investisseurs furieux, c’est la décision prise par la direction d’Invictus s’octroyant le droit d’injecter les fonds de leurs clients dans un stablecoin expérimental comme Terra USD (UST), qui offrait des rendements allant jusqu’à 20 % par an. Contrairement à d’autres stablecoins comme USD Tether (USDT), USD Coin (USDC) et True USD (TUSD), Terra n’était pas entièrement soutenu par des actifs liquides et s’appuyait plutôt sur une crypto distincte appelée Luna, qui fournissait une garantie tant que le battage médiatique du marché faisait grimper le prix du token.

Ce battage a disparu en mai lorsque une attaque coordonnée a créé la peur nécessaire pour >entrainer le token UST dans une spirale infernale entraînant Terra et Luna dans une chute jusqu’à 0, et détruisant quelque 40 milliards de dollars de valeur. Un certain nombre de fonds Invictus étaient exposés à Terra/Luna. Les sociétés ont été mises en liquidation en juin, lorsque les liquidateurs conjoints ont déterminé qu’Invictus Alpha était insolvable. Les liquidateurs déclarent qu’ils ne sont pas encore certains que des remboursements de prêts ou des distributions seront effectués aux créanciers.

En mai, Invictus a informé les investisseurs que l’effondrement de Terra avait un impact important sur son fonds Bitcoin Alpha et son fonds de croissance stable. “Le découplage du stablecoin UST n’a pas eu d’impact direct sur Crypto20 et Hyperion (deux fonds du portefeuille Invictus), mais Crypto20 a connu une petite perte de valeur en raison de l’action défavorable du prix de Luna.”

Il semblerait que la perte n’ait pas été aussi petite que celà donc.
Au départ pourtant, la stratégie d’investissement d’Invictus Alpha consistait à déployer des capitaux provenant de prêteurs tiers sur le marché des actifs numériques en exécutant des stratégies de rendement neutres (Le terme “delta-neutre” désigne un type de stratégie commerciale visant à lisser les mouvements du marché, généralement au moyen d’options, afin de ramener le changement net à zéro) par rapport au marché. “Cependant, divers changements dans les conditions du marché ont fait qu’il était de plus en plus difficile pour la société de trouver des stratégies de trading durables et neutres en termes de delta”, indique la déclaration des liquidateurs. “En conséquence, le ou vers le 9 mai 2022, la société a décidé qu’il serait prudent, et dans le meilleur intérêt de ses parties prenantes, de sortir progressivement et de manière responsable de certaines positions et d’exercer ses droits de remboursement anticipé pour lui permettre de rembourser le capital prêté aux prêteurs.”

Cela va à l’encontre de la déclaration publiée par la société en mai, lorsqu’Invictus a informé les investisseurs qu’en raison du découplage de l’UST stablecoin (TerraUSD) du dollar américain, certains changements seraient effectués “ce qui nécessite de prendre des mesures immédiates pour s’assurer que tous les investisseurs restent confiants que leurs investissements restent protégés et qu’ils sont traités équitablement dans toutes les offres et résultats”. La société a annoncé une liquidation volontaire de New World Holdings, et la nomination de liquidateurs volontaires (VL) dans les îles Vierges britanniques.

Cependant la correspondance légale circulant entre les investisseurs et la société a été obtenu par des journalistes crypto et selon l’une de ces lettres, Invictus est accusée d’avoir modifié unilatéralement les termes et conditions du fonds Hyperion, qui avait été créé pour investir dans des projets blockchain en phase de démarrage qui avaient l’intention de proposer des ventes publiques de jetons, également appelées initial coin offerings ou ICO. L’objectif était de permettre aux investisseurs d’être les premiers à s’intéresser à des projets blockchain viables qui avaient été examinés par des experts. Lorsque le marché des ICO s’est effondré, la stratégie du fonds s’est orientée vers des investissements en actions.

Selon un avocat représentant un investisseur lésé, cela est contraire aux déclarations faites aux investisseurs lors du lancement du fonds. Il existe également des accusations selon lesquelles l’argent destiné à l’émission de jetons de l’IHF (Invictus Hyperion Fund) a été transféré dans l’Invictus Margin Lending Fund, qui aurait eu une exposition substantielle à l’UST et à la Luna – toutes deux sans valeur aujourd’hui.

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️