Accueil » La blockchain Terra interrompt l’activité du réseau après le crash de LUNA

La blockchain Terra interrompt l’activité du réseau après le crash de LUNA

Les validateurs du réseau de Terra Luna suspendent les opérations de la blockchain par crainte d'une augmentation des attaques sur la gouvernance.

par johntitor
3 minutes de lecture 🕮

En Bref:

  • LUNA et UST se sont effondrés après une série d’événements dramatiques, lisez notre article pour sur le sujet
  • Terra ne parvient pas à se rétablir grâce à son plan de sauvetage.
  • Les contrats LUNA sont retirés de la cote sur Binance, les bourses de crypto-monnaies restant prudentes à l’égard de ce jeton volatile.
  • Depuis le début de la semaine, le marché des crypto-monnaies a subi un sévère épisode baissier. Plusieurs tokens ont perdu une grande partie de leur valeur. Des valeurs comme le Bitcoin et l’Ethereum ont perdu leurs niveaux de soutien pour toucher de nouveaux planchers. Cependant, le centre d’attention était Luna et UST de Terra.

Depuis l’année dernière, LUNA est l’une des valeurs les plus performantes du marché des crypto-monnaies. Cependant, sa récente chute a choqué l’ensemble de la communauté crypto. Le jeton venait de toucher 120 dollars et est récemment tombé sous la barre des 0.001 dollar en l’espace de quelques heures. La septième plus grande crypto-monnaie en termes de capitalisation boursière a été mise à genoux en peu de temps et finie au 140e rang.

Les investisseurs et les stacker du jeton Luna ont été anéantis, car beaucoup d’entre eux ont perdu d’importantes sommes d’argent lors de la chute des prix.

D’autre part, le stablecoin de Terra, UST, a également perdu sa valeur de 1 dollar (PEG). Le jeton est tombé à 0,225 $, et le pire, c’est qu’il n’est toujours pas en mesure de s’en remettre et de regagner la barre des 1 $. Pour tenter de récupérer son stablecoin, Terra a également été contraint de vendre ses avoirs en bitcoins. Ce fonds en bitcoins a été constitué par l’écosystème Terra au cours des derniers mois. Par conséquent, ces événements ont provoqué une perturbation majeure dans l’espace crypto.

Les validateurs de la blockchain Terra agissent pour éviter les attaques de gouvernance

Les validateurs de Terraform Labs anticipent des attaques de gouvernance sur l’écosystème Terra. Afin de contrer ces attaques, ces validateurs ont décidé d’arrêter l’activité du réseau pendant une période indéfinie. Le réseau s’attend à de graves attaques de gouvernance après une dépréciation importante du prix du jeton LUNA sur le marché.

Par le biais de son Twitter officiel, Terraform Labs a annoncé que son réseau blockchain a été arrêté à une hauteur de bloc de 7 603 700. Le réseau a en outre déclaré que cette décision avait été prise après une forte inflation de $LUNA. Par conséquent, le coût des attaques aurait été considérablement réduit, ce qui aurait pu potentiellement déclencher davantage d’attaques de gouvernance.

Ce mouvement indique que Terra n’est pas du tout confiant dans la protection de son réseau contre les attaques de gouvernance après la dégradation du jeton LUNA. C’est un développement désagréable pour la communauté Terra qui a déjà subi de grandes pertes ces deux derniers jours. Le pessimisme et l’approche défensive du réseau montrent qu’il n’y a aucune certitude d’une reprise immédiate.

Binance va bientôt suspendre les leviers sur Luna

Même si le réseau Terra tente tant bien que mal de se redresser, il n’y a pas les résultats escomptés. Dans cette situation, plusieurs exchanges de crypto-monnaies se mobilisent contre le jeton. Dans le monde entier, les plateformes d’échange ont émis des avertissements à leurs utilisateurs contre le trading de LUNA ou l’utilisation de UST dans un contexte de volatilité extrême.

En outre, la principale Exchange mondiale de crypto-monnaies, Binance, a annoncé qu’elle retirerait de la liste les contrats LUNA si le jeton tombait en dessous de 0,005 USDT en termes de valorisation. Cependant, la pièce a déjà plongé en dessous de ce prix. Le retrait de la liste a été effectué à 15 h 30 UTC jeudi de Binance.

Les rapports et les évènements en cours suggèrent que le pire n’est pas encore passé pour LUNA ou l’écosystème Terra. L’entreprise a mis en place un plan de redressement pour rebondir dans la situation actuelle. Do Kwon, le cofondateur de Terraform Labs, a également partagé les détails de ce plan qui visait à éviter toute dégradation supplémentaire de LUNA et UST. Malheureusement, aucun de ces plans n’a bien fonctionné pour Terra. Le réseau a annoncé qu’il brûlerait les UST restants dans le pool communautaire ainsi que 371 millions d’UST en cross-chain sur Ethereum. Terraform Labs a également mis en jeu 240 millions de jetons LUNA à cette fin.

Mais la pression de vente du marché est incroyablement élevée. Les implications de cette pression ont été ressenties sur l’ensemble du marché. Peu d’experts pensent que Terra pourra se sortir de cette situation. Cependant, rien n’est totalement impossible sur le marché des crypto-monnaies. Juste avant cette semaine, LUNA faisait partie du top 10 des crypto-monnaies et UST était le troisième stablecoin le plus important. Cependant, les choses ont changé assez rapidement pour ces deux jetons.

 

Edito 13 Mai 2022 à 22h38:

Luna a connu énormément de rebondissement , le jeton luna et ust ont été délisté et re-listé de Binance en l’espace de 24h, la blockchain est de nouveau en ligne et pour l’heure le mecanisme de mint qui dump le token Luna a été stopé.

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️