Accueil » Le géant technologique sud-coréen SK Telecom va lancer un portefeuille de crypto-monnaies.

Le géant technologique sud-coréen SK Telecom va lancer un portefeuille de crypto-monnaies.

SK Telecom s'associe à AhnLab et Atomix Lab pour plusieurs usages.

par johntitor
3 minutes de lecture 🕮

La société Korea Mobile Telecommunications Services Corp également plus connu sous le nom de SK Telecom a annoncé le 11 juillet par le biais de son site officiel qu’elle avait conclu un accord avec AhnLab Blockchain Company et Atomrigs pour collaborer au développement d’un service de portefeuille d’actifs numériques web3.

Le portefeuille de crypto-monnaie aura la capacité de stocker plusieurs formes d’actifs numériques, notamment des crypto-monnaies, des jetons non fongibles (NFT) ou encore les SBT (Soul Bound Token) et d’autres jetons alimentés par la blockchain qui peuvent être utilisés pour la vérification de l’identité, rapporte le Korea JoongAng Daily.

En particulier, la technologie de portefeuille numérique développée par la start-up atomrigs, basée à Séoul, servira de base au service de portefeuille tandis que le développement du produit et l’exploitation continue du service seront gérés respectivement par SK Telecom et AhnLab Blockchain Company.

La filiale blockchain d’AhnLab a été créée en avril au niveau du complexe industriel de Pangyo Techno Valley dans la province de Gyeonggi, sous le nom “AhnLab Blockchain Company”.

Atomrigs a été fondé en 2018 et se concentre sur les services liés à la technologie blockchain. Le nouveau service de portefeuille numérique utilisera la technologie de chiffrement MPC (Multi Party Computation).

“L’environnement en ligne évolue vers l’ère du Web3, où l’utilisateur possède et gère toutes les données”, a déclaré Oh Se-hyeon, qui dirige l’unité des actifs numériques de SK Telecom.

Il a ajouté :

“L’environnement en ligne évolue vers l’ère du Web3, où l’utilisateur possède et gère toutes les donnée. Ce projet commun de portefeuille numérique Web3 sera un point de départ crucial pour la réponse de SK Telecom au marché.”

Oh Se-hyeon | SK Telecom.

La troisième génération de la technologie Internet, souvent appelée Web3 ou Web 3.0, se distingue par le fait que les utilisateurs conservent le contrôle de leurs données. Le Web 1.0 mettait l’accent sur la communication unidirectionnelle de l’espace en ligne vers l’utilisateur tandis le Web 2.0 privilégie la communication bidirectionnelle via une plateforme internet centralisée comme les réseaux sociaux.

“Les portefeuilles personnels entravent l’expansion de l’écosystème blockchain car il est très difficile de les rendre à la fois sûrs et pratiques à utiliser”, a déclaré Cheong Woo-hyeon, PDG d’Atomrigs Lab.

Le directeur général d’AhnLab Blockchain Company, Kang Suk-kyoon, a déclaré que les technologies essentielles de l’entreprise, telles que le support multiplateforme d’ABC Wallet, actuellement en cours de développement, et le mécanisme de réponse aux menaces seraient incluses dans le projet de collaboration.

 

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️