Accueil » Le Portugal un crypto paradis remis en cause !

Le Portugal un crypto paradis remis en cause !

Taxes moi et taxes moi pas sont dans un bateau...

par wedges
3 minutes de lecture 🕮

Le Portugal est un paradis fiscal pour les crypto depuis 2018 mais peut être plus pour longtemps ? Le pays avait jusqu’à présent une politique de non-intervention sur les échanges, la vente et le commerce de crypto-monnaies, mais il semblerait que le vent soit en train de tourner : selon ECO, un organe de presse portugais, Fernando Medina, ministre des Finances, a en effet annoncé lors d’une réunion vendredi vouloir rendre les crypto-monnaies imposables.

Le Portugal a toujours classé le trading de crypto comme un échange de devises ou d’argent et non comme un investissement, ce qui le rend exempt de toute taxe sur les gains en capital. Avec un taux d’imposition de 0 %, de nombreux crypto traders ont émigré au Portugal pour cette raison. Une conséquence est que Lisbonne, la capitale du pays, a su se forger une excellente réputation de hub crypto sur la scène internationale. Les innovations dans la crypto y sont florissantes comme on peut le voir dans cet exemple, ou cet autre exemple bancaire cette fois.

Ce changement soudain rend perplexe de nombreux crypto traders et investisseurs. En réponse, Medina a déclaré que d’autres pays ont déjà des systèmes en place en ce qui concerne les transactions de crypto et qu’il est maintenant temps d’établir leur propre système. Susana Duarte, associée du cabinet d’avocats Abreu Advogads, a déclaré que le gouvernement allait poursuivre son projet d’imposer des taxes sur les crypto-monnaies. Il s’agira certainement d’un impôt sur les plus-values. D’autre part, le gouvernement n’est pas clair sur le statut fiscal des rendements du farming et du staking.

Il n’existe pas pour l’instant de loi spécifique à ce sujet. Il y a donc un vide juridique : ce n’est par exemple pas le cas pour Dubai pour laquelle il est déjà écrit noir sur blanc que les cryptomonnaies ne seront pas taxées. Au Portugal, l’autorité fiscale en 2016 disait que seuls les investissements ou les entreprises liés aux crypto devaient être taxés mais à l’heure actuelle, de nombreuses sociétés et entreprises individuelles cherchent à obtenir des éclaircissements sur les récents changements fiscaux. Les investissements financiers au Portugal sont soumis à un taux d’imposition des gains en capital de 28%. Et de nombreux investisseurs et traders en crypto devraient se préparer à cette décision fiscale.

Malgré tout, les fonctionnaires portugais annoncent qu’ils sont plutôt pour que les cryptomonnaies soient utilisés à fin de transactions financières. De fait, ils déclarent être à l’observation et l’étude de ce qui se passe dans les autres pays réglementant les crypto-monnaies afin d’obtenir des informations utiles pour élaborer leurs propres décisions politiques. Comme de nombreux pays considèrent les bénéfices tirés des crypto-monnaies comme des gains en capital et les rendent imposables, il n’y a qu’un pas pour penser que les portugais s’en inspireront.

Voilà donc pour les dernières déclarations du gouvernement portugais. Signalons que la loi n’est pas encore soumise à vote et la bataille législative est donc à suivre de très près.

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️