Accueil » Les distributeurs Bitcoin, bientôt bannis de l’Angleterre ?

Les distributeurs Bitcoin, bientôt bannis de l’Angleterre ?

par Monsieur.K
3 minutes de lecture 🕮

Ce vendredi 11 mars 2022 le régulateur (FCA) a déclaré que les distributeurs automatiques de Bitcoin sont désormais illégaux sur l’ensemble du territoire anglais.  Les distributeurs Bitcoin, bientôt bannis de l’Angleterre ? C’est en tout cas ce que laisse croire la FCA,  principal régulateur anglais. 

« Nous avons averti les opérateurs de guichets automatiques crypto au Royaume-Uni d’arrêter leurs machines ou de faire face à des mesures d’exécution. Les guichets automatiques crypto offrant des services d’échange de crypto-actifs au Royaume-Uni doivent être enregistrés auprès de nous et se conformer aux réglementations britanniques en matière de blanchiment d’argent.

Aucune des sociétés de crypto-actifs enregistrées auprès de nous n’a été approuvée pour offrir des services decrypto-distributeurs automatiques, ce qui signifie que l’une d’entre elles opérant au Royaume-Uni le fait illégalement et que les consommateurs ne devraient pas les utiliser. Nous avertissons régulièrement les consommateurs que les crypto-actifs ne sont pas réglementés et à haut risque.

Nous sommes préoccupés par les distributeurs automatiques de cryptomonnaies opérant au Royaume-Uni, nous contacterons donc les opérateurs pour leur demander de stopper les machines ou de faire face à d’autres mesures.” ,
Déclaration faite par la “Financial Conduct Authority”, le principal régulateur de l’Angleterre.

Le nombre de distributeur s’élève aujourd’hui à  80 distributeurs de crypto sur l’ensemble du territoire des Royaume-Uni, un chiffre qui ne cesse de diminuer depuis quelques années, il y en avait près de 300 en 2020.

La mise à l’arrêt de nombreux ATM à crypto-monnaies automatiques avait déjà été testée par le régulateur, on se souvient notamment de la société Gidiplus qui avait tenté de faire annuler les actions du régulateur anglais devant un tribunal, procès perdu par l’entreprise.

Aujourd’hui la grande majorité des bitcoin ATM se trouvent aux États-Unis où il y a près de 32000 distributeurs automatiques de BTC et de cryptomonnaies. Si ces ATM Bitcoin ont le vent en poupe aux États-Unis, certains pays comme la France voient d’un tout autre œil ces machines qui favoriseraient le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale selon les autorités du pays. 

En France à l’heure actuelle il est presque impossible d’installer un distributeur automatique de crypto-monnaies  au regard de la législation en ultra stricte sur le sujet, notamment sur la question de la provenance de l’argent utilisé par les clients du distributeur. 

Le Royaume-Uni semble suivre la France en rendant illégaux tous les guichets automatiques crypto du pays. La régulation des crypto se fait de plus en plus pressante dans de nombreux pays et pour rappel la semaine prochaine la loi MiCa sera votée par les autorités européennes. 

 

 

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️