Accueil » un stable coin perd l’équilibre, le Neutrino en danger !

un stable coin perd l’équilibre, le Neutrino en danger !

Un stable et son collatéral sont dans un bateau. Le collatéral tombe à l'eau, qu'est ce qui reste ?

par wedges
3 minutes de lecture 🕮

Le neutrino est en physique une particule élémentaire du modèle standard de la physique des particules, dont l’existence supposée a mis trente ans à être prouvée, car très difficile à observer…. Difficile, c’est aussi la situation de la cryptomonnaie éponyme, le token Neutrino (symbole USDN), qui a vu récemment son peg malmené. Le peg se définit comme une politique monétaire qui permet de fixer le taux d’échange d’une monnaie par rapport à d’autres monnaies externes : en d’autres termes, c’est la capacité d’une cryptomonnaie a avoir une valeur fixe, de “référence” sur le marché. Quand cette valeur peut se maintenir dans le temps, on appelle alors le token un stable coin, c’est le cas d’un des plus célèbres d’entre eux, le Tether ou USDT, qui représente 1 dollar. Ceci permet aux investisseurs prudents mais qui veulent rester dans le monde des cryptomonnaies en attendant d’investir, de garder des dollars en épargne, mais des cryptodollars.

De nombreuses tentatives pour créer des stables coins existent donc, et le Neutrino en est une, du type “algorithmique“. C’est à dire que des mécanismes automatiques existent pour redresser ou diminuer la valeur autour des 1$, la valeur souhaitée de reference. Ce mécanisme utilise une autre cryptomonnaie, le WAVES, qui va servir de collatéral.

Les transactions des blockchains étant publiques, de fin limiers ont trouvé des indices laissant à penser que l’équipe derriere le token Waves manipulait le prix de son jeton artificiellement avec des emprunts, ce qui augmentait le prix du Waves. Le fondateur de Waves, Sasha Ivanov, a lui contre-attaqué en décriant publiquement Alameda Research, la société du fondateur de FTX Sam Bankfried. Alameda aurait tenté de décrédibiliser le token afin de le “shorter” (faire des bénéfices sur la baisse de son cours). Alameda a qualifié les propos d’Ivanov de théorie du complot.


Le prix du token Neutrino a chuté brutalement quand les investisseurs les plus réactifs ont commencé à enlever leurs capitaux de la blockchain concernée.

Opinion

La perte de peg est une petite bombe en cryptomonnaie et une occurrence plutôt rare mais redoutée. Les stables coins classiques tel Usdc (coinbase) et Usdt (tether) sont eux adossés à des réserves de cash réelles (majoritairement dollar et quelques actifs, bien que également des investigations soient souvent menées pour déterminer quelle part réelle dans les garanties des stables coins sont ces actifs).

Ce n’est pas le cas des stables coins “algorithmiques”, c’est pourquoi le jeune monde des cryptomonnaies a les yeux rivées sur les tentatives de création des stable coin de ce type. Le plus connu est maintenant l’UST dans l’écosystème Terra, qui semble plutôt bien tenir son peg, malgré l’affaire Abracadabra : ce n’est pas un poisson d’avril mais le nom d’un protocole auxiliaire sur l’écosystème Terra. Un mécanisme de boucle d’emprunts permettaient des bénéfices déraisonnables et avait créé une inflation artificielle de 300 millions de dollars, ce qui allait mettre en danger le Luna et l’UST. Mais il s’agissait d’une Dapp-tiers (mim//abracadabra de Daniele Sesta), pas d’un protocole principal. La gouvernance Luna a voté en février dernier pour éliminer la “Degenbox feature” de leur écosystème et combler le trou de 300 millions de dollars avec leur trésorerie propre. Ils ont donc pris la mesure du problème et y ont répondu le plus vite possible.

… contrairement il semblerait à la gouvernance de Waves dans le cadre de cet article. En effet dans l’histoire de Neutrino, il semble que des problèmes de gouvernance et des mauvais choix aient été faits : l’histoire de waves est similaire à USDM (Mochi) en novembre dernier. Ils utilisaient le token de gouvernance pour acheter du cvx//crv et booster leur pool Curve. De la même manière ici, il semblerait que l’équipe derrière Waves, qui est le collateral du Neutrino ait un peu trop boosté le stablecoin en empruntant. Ceux qui avaient compris la manipulation se sont mis à shorter (parier à la baisse) ce week end le token.
Ceci a conduit le fondateur de Waves, Ivanov, a proposé à la communauté de changer une règle du protocole : les modifications de blockchain doivent être entérinées par une majorité, c’est le mécanisme passionnant du consensus des blockchains. La proposition est un nouveau taux de liquidation de 0,1% pour les emprunteurs de waves et d’Usdn. Si la proposition est acceptée, Alameda Research devrait avoir à acheter 650,000 Waves soit 30 millions de dollar pour pouvoir maintenir leur position, estime The Block Research.
Cette proposition n’est pas neutre et va a l’encontre des principes de la DeFi. Une proposition n’est pas censée cibler une seule partie (Alameda dans ce cas) pour changer les règles du jeu en cours de route, surtout que l’origine de toute l’affaire a démarré par la team waves et ses manipulations.

Le token waves en tout cas est assez mal en point, se négociant à 35$, une perte de 22% de sa valeur.

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️