Accueil » New York adopte une interdiction du minage de bitcoin.

New York adopte une interdiction du minage de bitcoin.

Les législateurs de New York ont adopté un projet de loi visant à interdire le minage de bitcoin dans tout l'état.

par johntitor
3 minutes de lecture 🕮

Alors que New York poursuit ses efforts pour interdire le minage de crypto-monnaie proof-of-work (PoW) dont bitcoin, la procureure générale a rappelé aux investisseurs les risques liés à l’investissement dans la crypto-monnaie.

La procureure générale de New York, Letitia James, a déclaré que les investisseurs “perdent des milliards” dans la crypto. James a souligné que même les actifs numériques qui sont bien connus et échangés sur des bourses réputées peuvent s’effondrer. Pour cette raison, la procureure générale est convaincue que les investissements en crypto créent “plus de douleur que de gain” pour les investisseurs.

En outre, M. James a exhorté les New-Yorkais à redoubler de prudence lorsqu’ils placent leur argent dans des cryptomonnaies. En raison de sa volatilité, le procureur général a déclaré que ces investissements peuvent devenir une source d’anxiété plutôt qu’une fortune.

Que se passera-il si le Projet de loi est promulgué?

Selon les dernières informations, après un vote matinal à Albany vendredi, les législateurs de New York ont adopté un projet de loi visant à interdire  les opérations de minage de bitcoins.

Cette mesure est maintenant sur le bureau de la gouverneure Kathy Hochul, qui pourrait la signer ou y opposer son veto.

Selon de nouvelles données provenant de CNBC, si Hochul signe le projet de loi, cela ferait de New York le premier État du pays à interdire l’infrastructure de la technologie blockchain. C’est ce qu’affirme Perianne Boring, fondatrice et présidente de la Chambre de commerce numérique. Les initiés de l’industrie disent également à CNBC que cela pourrait avoir un effet domino à travers les États-Unis, qui sont actuellement à l’avant-garde de l’industrie mondiale sur le minage de bitcoin, représentant 38% des mineurs du monde.

“Le projet de loi new-yorkais, qui a déjà été adopté par l’Assemblée de l’État fin avril avant de se diriger vers le Sénat de l’État, prévoit un moratoire de deux ans sur certaines opérations de minage de crypto-monnaies qui utilisent des méthodes d’authentification de type proof-of-work pour valider les transactions blockchain”

Il est important de souligner le fait que le minage du Bitcoin est de type  “preuve de travail” (Proof Of Work) et nécessite un équipement sophistiqué qui consomme beaucoup d’électricité, ce qui a attiré récemment les foudres des écologistes.

Il est également intéressant de noter que la blockchain Ethereum passe à un processus moins gourmand en énergie avec  “The Merge” (en français La Fusion) qui va  permettre a Ethereum de passer du Proof of Work au Proof of Stake. Cette solution est actuellement en test sur la version testnet d’ethereum et “The Merge” va permettre d’appliquer cette nouvelle norme sur le mainnet.

Conclusion

Le marché des crypto monnaie est jeune et donc très volatile, c’est ce qui a attiré tous les capitaux même les petites bourses. Vouloir le  “réguler”  pour  “protéger” les investisseurs car le bitcoin a chuté de -50% et les alt de -80% n’a pas de sens, surtout si on dézoom une courbe 2 secondes, ces mêmes actifs ont performé pendant des années, les gens ne sont pas  “ruiné” et ne perdent pas des milliards. le problème de consommation énergétique reste toutefois le plus grand challenge pour les crypto encore en Proof of Work, surtout dans une optique d’adoption de masse et mise à l’échelle.

Pouvons nous en dire autant en bourse? 

certaines actions ont perdu jusqu’à -70% en bourse depuis leur ATH, faut il réguler la bourse pour “protéger les investisseurs?

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️