Accueil » Suspension de l’oracle ChainLink et protocoles négligents

Suspension de l’oracle ChainLink et protocoles négligents

Le couteau est tombé trop vite pour Blizz !

par wedges
3 minutes de lecture 🕮

La chute libre et brutale de l’écosystème Terra (LUNA, UST) a affecté deux protocoles de finance décentralisée (DeFi) en raison de divergences de prix, car les flux d’information sur les prix de ces tokens par Chainlink, notamment pour LUNA, ont été suspendus en raison des conditions de marché extrêmes (voir notre article)

Le protocole de liquidité basé sur Avalanche, Blizz Finance, a expliqué que le prix de LUNA étant bloqué à 0,10 $, les attaquants ont pu déposer des millions de LUNA pour faire d’énormes prêts sur leur plateforme : en effet, quand on emprunte de la cryptomonnaie en Defi on doit évidemment fournir une contrepartie, sorte d’assurance pour le prêteur, qu’on appelle le collatéral : ce collatéral doit avoir une certaine valeur. Sauf que pendant la chute du Luna, on pouvait s’en procurer à un prix bien moindre que 0,10$ dans la pratique…. et emprunter sur Blizz beaucoup plus que ce qu’on aurait du. La conséquence première de ce blocage a donc été que le protocole Blizz Finance a été drainé avant que son équipe puisse empêcher ces prêts abusifs.

De la même manière, Venus Protocol a expliqué dans une déclaration officielle que lorsque Chainlink a mis en pause ses flux d’information sur le prix du jeton LUNA, le prix de la LUNA sur leur plateforme est resté à 0,107 $ alors que le prix du marché était à 0,01 $. La plateforme aurait perdu 11,2 millions de dollars à cause de cette suspension. Même si la plateforme a indiqué qu’elle utiliserait ses fonds de garantie pour pallier à ces pertes sèches.

Bien que la cause première de ces fiascos soit la suspension des flux de prix de Chainlink, on peut cependant penser que de tels cas de figure auraient du être envisagés par les protocoles, qui se sont donc révélés négligents à ce sujet (trop grande confiance dans l’oracle, pas de mesures en cas de crash) .


Ici par exemple, un utilisateur de twitter remarque que les flux de Chainlink disposent des outils nécessaires pour éviter le problème (timestamp associé au prix) et que les protocoles devraient utiliser ces données dans leurs algorithmes..

Pendant ce temps, la blockchain Terra a été arrêtée alors que son jeton a chuté de plus de 99 %. Le réseau a été interrompu pour prévenir les attaques de gouvernance. Cependant, son équipe a coordonné le redémarrage du réseau presque immédiatement.

A l’heure actuelle, le jeton Luna se négocie maintenant à 0,000183$ au moment de la rédaction de cet article.

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️