Accueil » Visa et FTX c’est fini

Visa et FTX c’est fini

Y a vraiment quelqu'un de surpris ?

par wedges
3 minutes de lecture 🕮

Visa met fin à son partenariat avec FTX environ un mois après que la bourse de crypto-monnaies ait révélé son intention de déployer des cartes de débit Visa pour ses clients dans le monde entier. FTX a déclaré le mois dernier qu’il était prêt à lancer des cartes liées aux comptes FTX d’un utilisateur dans 40 pays en dehors des États-Unis, où de telles cartes étaient déjà disponibles. Le partenariat visait à permettre aux titulaires de cartes d’utiliser leur solde en crypto-monnaies pour financer des achats partout où Visa est acceptée.

Le géant des paiements a mis fin à ses accords avec FTX, et le programme de cartes de débit américaines de l’échange “est en cours de liquidation”, a déclaré un porte-parole de Visa lundi. “La situation avec FTX est malheureuse et nous suivons de près les développements”, a déclaré le représentant dans un courriel.

Visa suit également de près le programme de carte de crédit américain de BlockFi, qui a également été mis en pause, a ajouté le porte-parole de Visa. BlockFi, dont FTX avait obtenu une option de rachat en juillet, a suspendu les retraits la semaine dernière, déclarant qu’il n’était pas en mesure de fonctionner comme d’habitude en raison du “manque de clarté” concernant l’évolution de la situation chez FTX et Alameda Research. BlockFi a déclaré lundi qu’elle travaillait avec ses partenaires chargés de fournir son produit de carte de crédit et de distribuer les récompenses – Evolve Bank et Deserve – et qu’elle chercherait à offrir de plus amples détails prochainement.

Reuters a rapporté dimanche que le fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, a montré des documents lors d’une réunion le 7 novembre montrant que FTX avait transféré au fil du temps environ 10 milliards de dollars de fonds de clients vers Alameda Research, une société de trading que Bankman-Fried a également fondée. Selon le rapport, entre 1 et 2 milliards de dollars de ces fonds n’ont pas été comptabilisés dans les actifs restants d’Alameda. Hors, FTX prévoyait de déployer la FTX Card en Amérique latine avant de l’introduire en Europe et en Asie, a déclaré le mois dernier à Blockworks Adam Jacobs, alors responsable mondial des paiements et de la banque chez FTX. Jacobs semble avoir quitté l’entreprise ce mois-ci, selon LinkedIn, car FTX et environ 130 de ses filiales ont entamé une procédure de faillite vendredi.Un porte-parole de Visa n’a pas précisé si ses partenariats avec d’autres sociétés de crypto-monnaies seront affectés par les derniers événements, qui ont provoqué une onde de choc dans le secteur.

Cuy Sheffield, responsable de la crypto chez Visa, a déclaré que la société de paiement s’attend à ce que les monnaies numériques aient “un impact durable sur l’avenir des services financiers et des mouvements d’argent.” Visa a révélé en juillet 2021 qu’elle s’associait à 50 plateformes de crypto sur des programmes de cartes qui permettent aux utilisateurs de convertir et de dépenser des devises numériques chez 70 millions de commerçants. Le concurrent de FTX, Coinbase, a lancé une carte de débit Visa liée à des comptes crypto pour les utilisateurs du Royaume-Uni et de l’Union européenne en 2019 et l’a déployée pour les clients américains plus tôt cette année. Gemini a signé un partenariat similaire avec Mastercard en avril 2021 pour offrir des cartes de crédit qui permettent aux clients de dépenser des dollars américains et de gagner du cashback dans la crypto de leur choix.

Plus récemment, Blockchain.com a lancé sa carte Visa le mois dernier avec 50 000 inscriptions sur liste d’attente.

En tout cas, il est logique de voir le deal de Visa avec FTX annulé après l’impressionnant crash de cet exchange.

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️