Accueil » WEF 2022 : la communauté blockchain brise les stéréotypes à Davos

WEF 2022 : la communauté blockchain brise les stéréotypes à Davos

Retour sur une semaine chargée au World Economic Forum

par johntitor
3 minutes de lecture 🕮

Au deuxième jour du Global Blockchain Business Council (GBBC) Blockchain Central Davos 2022, la rédactrice en chef de Cointelegraph, Kristina Lucrezia Cornèr, a animé une table ronde sur l’orientation actuelle du secteur financier.

Parmi les intervenants figuraient le cofondateur et PDG de Soramitsu Makoto Takemiya, le directeur du Trésor de la Oesterreichische Nationalbank  (Banque centrale d’Autriche) Johannes Duong et le directeur des opérations de la Stellar Development Foundation Jason Chlipala.

Le panel a abordé diverses questions telles que la sensibilisation du grand public à la blockchain, la façon dont les entreprises de blockchain brisent les stéréotypes au Forum économique mondial (WEF) 2022 et les problèmes actuels du marché concernant les monnaies numériques des banques centrales (CBDC), le bitcoin et  les stablecoin.

les “élites” de la finance présentes cette semaine à Davos, nous rappellent depuis quelques temps déjà que le bitcoin pollue énormément dans son état actuel de proof of work et militent pour qu’il bascule en proof of stake comme Ethereum qui est en phase de transition.

Ces mêmes “élites de la finance” qui doivent avoir  le bilan Carbon du Bitcoin chacun à force de voyager en jet privé pour dire au monde entier ce qu’il doit faire ou ne pas faire et plus particulièrement sur le bitcoin perçu comme une menace.

Pour en savoir plus sur la gouvernance du bitcoin et vous informer réellement au delà du bashing des médias, nous vous conseillons  cet excellent article de nos amis de Cointribune.

Le WEF de cette année a été plus excitant, car les “barbares” ont fait irruption. Selon Takemiya, les entreprises de blockchain ont renversé les stéréotypes. Il a ainsi expliqué :

“Le stéréotype du WEF est celui de l’élite financière retranchée qui cherche à préserver sa richesse. Cela peut être vrai ou non. Les sociétés de blockchain sont les barbares à la porte du WEF.”

Outre le fait d’avoir une voix à l’un des plus grands rassemblements de l’industrie financière, le panel a également discuté des efforts de la communauté pour éduquer les masses sur les crypto-monnaies et la blockchain. M. Duong s’est exprimé sur le sujet.

Selon M. Duong, il y a beaucoup de problèmes d’éducation en Autriche. Cependant, les universités font également des efforts pour enseigner la blockchain et les crypto-monnaies. Il a déclaré que “nous avons des universités qui offrent des cours sur les actifs de la blockchain et qui essaient de voir cela d’une position neutre.”

Parmi les sujets abordés, les questions actuelles du marché telles que les CBDC et les stablecoins ont également fait surface. M. Chlipala a comparé le lancement de Libra, rebaptisé par la suite Diem, et son impact sur la conversation autour des CBDC avec la situation actuelle de Terra et la façon dont elle affectera les discussions autour des monnaies stables. Il a déclaré ce qui suit :

“Cela pourrait être l’élan pour vraiment commencer à obtenir une certaine clarté réglementaire et une certaine clarté commerciale. Je pense que cela mène à la confiance”.

Sheila Warren, PDG du Crypto Council for Innovation a partagé que malgré la négativité entourant le marché, elle reste optimiste et croit en l’avenir de la blockchain et de la crypto.

Le vice-président senior (SVP) de Ripple, Brooks Entwistle, a également encouragé les gens à se concentrer sur la construction malgré ce qui semble être un bear market crypto.  Le dirigeant de Ripple a déclaré que cela s’était déjà produit auparavant et que cela allait probablement se reproduire.

 

Articles Similaires

Nos partenaires

QTradingTheory est une communauté cryptos spécialisée dans la defi et les play to earn. Rejoignez plus de 5000 passionnés sur le discord !

© Copyright 2022 – CoinActuCrypto – Made with ❤️